Apéro DEVIANT

24 octobre 2015, 12 h 17 min

DSCF6895

Lors de l’apéro du 4 octobre, Polychrome a invité Marianne Chargois, fondatrice du collectif Deviant, à venir présenter ses sérigraphies.

Ces visuels, scannés à partir de gravures sur bois, présentent un aspect volontairement brut.

Ils ont été élaborés suivant trois lignes directrices :

– les images issues de la culture picturale classique, détournées avec dérision afin de mettre en évidence leur caractère pornographique (ex : Léda et le cygne). Il s’agit de contester la frontière traditionnellement admise entre art « légitime » et pornographie, en prouvant sa porosité ;

– les images issues de la culture queer contemporaine, avec un fort accent porté sur les démarches post-porn (ex : Pornoterrorismo) ;

– les images à portée moins « culturelle » et à la dimension politique accrue, illustrant des enjeux majeurs ayant trait aux identités et pratiques sexuelles (ex : genderfucking, transidentités, sex work).

Ces visuels prennent place sur des sacs, t-shirts, affiches…, l’idée-maîtresse étant d’investir l’espace public « asexuel et hétéronormatif », avec une intention clairement militante non dénuée d’humour.

A terme, Marianne Chargois projette le développement du caractère participatif de Deviant, ainsi que l’extension de l’application des visuels à d’autres types de supports.

L’argent généré par la vente de cette gamme de produits pourrait alors apporter un soutien financier à divers projets évoluant dans une perspective sex-positive.

Ottoline Mary

DSCF6894 DSCF6891 DSCF6890 DSCF6886 DSCF6885 DSCF6884