CHERCHER LE GARÇON

• 22 avril 2015 • 

 » Ils aiment parler des femmes, les hommes. Ça leur évite de parler d’eux. Comment expliquer qu’en trente ans aucun homme n’a produit le moindre texte novateur concernant la masculinité ? Eux qui sont si bavards et si compétents quand il s’agit de pérorer sur les femmes, pourquoi ce silence sur ce qui les concerne ? Car on sait que plus ils parlent, moins ils disent ? De l’essentiel, de ce qu’ils ont vraiment en tête. […] De quelle autonomie les hommes ont-ils si peur qu’ils continuent de se taire, de ne rien inventer ? De ne produire aucun discours neuf, critique, inventif sur leur propre condition ? À quand l’émancipation masculine ? À eux, à vous de prendre votre indépendance. »

– Virginie Despentes, King Kong Theory, Grasset, 2006, pp. 152 – 154.

Comment proposer des alternatives à la figure du mâle dominant dans la société patriarcale ?
pour répondre à ces questions, le commissaire Frank Lamy invite plus de cent artistes hommes, autant de pistes de réflexion autour des modèles culturels de la représentation masculine… de quoi faire tomber certaines idées reçues, aussi tenaces que fragiles. de l’acception de soi et des autres.

Artistes présentés dans l’exposition : Vito acconci, david ancelin, Kader attia,Gilles Barbier,tobias Bernstrup, Jérôme Boutterin, Genesis Breyer p-orridge, alain Buffard, chris Burden, Maurizio cattelan, claude closky, douglas Gordon, rodney Graham, alain Guiraudie, Michel Journiac, Jesper Just, Jason Karaïndros, claude Lévêque, pascal Lièvre, robert Mapplethorpe, théo Mercier, pierre Molinier, Jacques Monory, Bruce nauman, Krzysztof niemczyk, Bruno pelassy et natacha Lesueur, Frédéric Vaesen…

Lieu : Mac/VaL
Place de la libération, Vitry-sur-Seine

tarif : visite gratuite