Tech Noire #8 ft. Boy Harsher

• 1 décembre 2017 23h00 • Le Klub

Kidz get ready !!! La Tech Noire sera au Klub en février pour fêter son premier anniversaire ! Alors qu’elle s’apprête à devenir une soirée transeuropéenne en se lançant à Berlin début 2018 sous le nom de Night Shift, Polychrome s’associe donc au prochain évènement de cette soirée parisienne inédite. Lancée il y a bientôt un an au Tigre, la Tech Noire propose un line-up exigeant et surtout diversifié, le pari tous les deux mois étant de proposer des lives, des DJ sets et des drag shows. Le collectif tient à sa programmation et à son ambiance wave – toutes sortes de waves : new, dark, cold et rétro – goth, synth-pop, EBM, et post-punk… pour revisiter l’underground des années 80 et la manière dont il survit jusqu’à aujourd’hui. Différents genres eux-mêmes transgressés pour une soirée drag et queer qui cherche à vivre son truc à fond et laisser à la porte les étiquettes et les habitudes. L’exigence de Lenny Cartwright, surtout, c’est résister à la tentation de trop grossir et de perdre un peu de ce qui fait qu’on kiffe la Tech Noire. C’est pourquoi la dimension de la soirée reste celle du Klub, pour ne pas devenir une industrie de la nuit. Malgré la diversité du line-up, l’entrée dépasse rarement la dizaine d’euros avec un tarif à 6€ sans live et 8€ avec.

S’en tenir à une taille qui ne te donne pas envie de vomir ou de devenir agoraphobe et rester accessible au budget des divas sans fric que nous sommes et qui font qu’on s’amuse encore à Paname, voilà le pari de Lenny. Bien audacieux quand on connaît le milieu de la nuit parisienne, les ascensions fulgurantes et les réalités matérielles. Mais le plus important : la Tech Noire, l’équipe de DJs résident-e-s, et tou-te-s ses complices sont très fier-e-s de proposer un « safe space » pour les individus LGBTQIA+ de tous horizons, les femmes et leurs allié-e-s.
D’ailleurs, la Tech Noire est fière de s’associer avec l’association SOS homophobie qui tiendra un stand le 9 février afin de récolter des fonds pour aider les personnes victimes d’actes homophobes et transphobes; mener des actions de prévention de l’homophobie et de la transphobie; et obtenir l’égalité des droits entre les couples homosexuels et les couples hétérosexuels, et entre les personnes homosexuelles et les personnes hétérosexuelles.

On aura donc la chance et la surprise de croiser tout un tas de gens le vendredi 9 février au Klub : skins dégenré-e-s, goth girl ténébreuse et drag queens pas commode… Pour l’anniversaire de la Tech Noire, Lenny sera sur scène en tant que son alter-égo Ghōst, jointe par les queens Ryûq Qiddo et Parizhair. Pendant qu’au –2 les queens amusent jusqu’à inquiéter, ou inquiètent jusqu’à amuser les innocent-e-s spectateurs et spectatrices, au –1, on aura droit à un live de Froe Char (https://soundcloud.com/froechar) qui posera sa synth-wave et son ambiance minimale sombre. Elle passera le relais au DJ résident-e-s Bunker Bal puis à Volta Tragick jusqu’à pousser les corps au plus loin de leurs orbites habituelles. Au –2, Law & Haktion prendront bien soin des corps laissés en état de choc par les drag shows.

Come join, and enjoy!

Ah, et puis en attendant, réservez vos billets ! le 13 janvier prochain, Tech Noire débarque au club berlinois Urbanspree sous le nom de Night Shift. Tech Noire ramène ses cold beats pour réchauffer l’hiver de la capitale allemande. Elle qui croyait avoir tout vu… elle va être servie !