Tech Noire #8 ft. Boy Harsher

• 1 décembre 2017 23h00 • Le Klub

Kidz get ready !!! Tech Noire revient le mois prochain avec notamment un concert de Boy Harsher, avant de devenir une soirée transeuropéenne et de se lancer à Berlin début 2018.

Polychrome s’associe donc au prochain évènement de cette soirée parisienne inédite. Lancée il y a bientôt un an au Tigre, Tech Noire propose un line up exigeant et surtout diversifié, le pari chaque deux mois étant de faire tenir ensemble des lives, des dj sets et des drag shows. Le collectif tient à sa programmation et à son ambiance wave – toutes sortes de waves, cold, dark, new, rétro… – goth, revisitant l’underground des 80’s et la manière dont il survit jusqu’à aujourd’hui. Différents genres eux-mêmes transgressés pour une soirée drag et queer qui cherche à vivre son truc à fond et laisser à la porte les catégories et les habitudes. L’exigence de Lenny Cartwright enfin, c’est résister à la tentation de trop grossir et de perdre un peu de ce qui fait la qualité des soirées. L’entrée reste donc autour de la dizaine d’euros malgré la diversité du Line up, et la dimension de la soirée reste celle du Klub, pour ne pas devenir une industrie de la nuit. S’en tenir à une dimension modeste et rester accessible, pari bien audacieux quand on connaît le milieu de la nuit parisienne, les ascensions fulgurantes et les réalités matérielles. Mais le plus important : Tech Noire, l’équipe de Dj résident-e-s, et tou-te-s ses complices sont très fier-e-s de proposer un « safe space » pour les individus LGBTQIA+ de tous horizons, leurs allié-e-s, et les femmes.

On aura donc la chance et la surprise de croiser tout un tas de gens vendredi 1e décembre au Klub, skins dégenréEs, wave girl ténébreuse et drag goth inquiétante… Tech Noire invite des Etats-Unis le duo Boy Harsher, qui posera son ambiance sombre et insidieusement entraînante avant que les dj sets de Al Niklaus, Bunker Bal, Un homme et Law & Haktion ne prennent le relais jusqu’à pousser les corps au plus loin de leurs orbites habituelles. Pendant ce temps-là les performances de Ghost, Meduza et Messalina Mescalina amusent jusqu’à inquiéter, ou inquiètent jusqu’à amuser, les innocent-e-s spectateurs et spectatrices, c’est selon.

Come join, and enjoy !

Ah, et puis réservez vos billets ! le 13 janvier prochain, Tech Noire débarque au club berlinois Urbanspree sous le nom de Night Shift. Ce sera un an jour pour jour après le premier épisode. Tech Noire ramène ses cold beats pour réchauffer l’hiver de la capitale allemande. Elle qui croyait avoir tout vu… elle va être servie !